Ce que les hommes nous ont dit: Sondage du Réseau canadien des survivants du cancer concernant le cancer de la prostate

Communiqué de presse

Le 23 septembre 2020

Ce que les hommes nous ont dit

Sondage du Réseau canadien des survivants du cancer concernant le cancer de la prostate

En août 2018, le RCSC a mené un sondage national réfléchi et exhaustif sur le cancer de la prostate afin de bien refléter les points de vue des patients, des survivants et des soignants sur le parcours des patients du cancer de la prostate, de l’étape du diagnostic à celle de la survie. L’objectif de cette enquête? Aider la communauté du cancer de la prostate à mieux comprendre le parcours que vivent les patients, les soignants et les survivants du cancer de la prostate durant leur transition entre le diagnostic, le traitement, le suivi et enfin la survie. Le RCSC a reçu 137 réponses, dont 59 commentaires de patients en traitement actif, 64 de survivants et 14 de soignants.

Le rapport d’enquête du RCSC a permis de dégager trois grands thèmes critiques ayant trouvé un écho constant dans les réponses fournies par les patients en traitement actif, les survivants et les soignants. Ce sont les thèmes suivants :

Assistance pour faire face aux effets secondaires induits par le traitement
Le premier thème, qui est ressorti le plus souvent, est le sentiment d’un manque de soutien des répondants pour faire face aux effets secondaires induits par le traitement. Ce sont notamment la dysfonction sexuelle et l’incontinence urinaire. Ces deux effets secondaires  peuvent réduire lourdement la qualité de vie et accroître l’anxiété, faute d’être traités correctement, en temps utile et en connaissance de cause.

Fourniture de services de soins de soutien
L’offre de services de soins de soutien constitue un thème récurrent tout au long des résultats de l’enquête. Les patients ont souligné la nécessité de tels soins pour faire face aux effets secondaires induits par le traitement, y compris des informations précises concernant la gestion de la maladie et l’accès à un soutien émotionnel ou à des services psychosociaux pour aider à aborder ou à atténuer les craintes, l’anxiété ou la détresse qui entourent les thérapies du cancer de la prostate.

Accès en temps utile au traitement et aux informations sur la gestion de la maladie, y compris ses effets secondaires
Le troisième thème portait sur la fourniture d’informations en temps utile et l’accès rapide à un traitement en bon temps. Les patients ont estimé que les professionnels de la santé ne leur fournissaient pas assez d’informations sur les options de traitement de ce cancer. Pour leur part, les cliniciens du cancer de la prostate tenaient pour acquis que leurs patients avaient eux-mêmes acquis suffisamment de renseignements. Les hommes se sentaient mal à l’aise face aux options de traitement, ou se précipitaient dans leurs traitements, et ne se sentaient pas préparés à la gravité et à la durée des effets secondaires du traitement, en particulier les dysfonctions sexuelles et l’incontinence urinaire.

En conclusion, le rapport d’enquête du RCSC sur le cancer de la prostate suggère que les répondants éprouvaient des besoins insatisfaits en matière d’information et de soins de soutien, notamment sur le plan physique, psychologique, sexuel et du système de santé lui-même. Offrir aux hommes des services de soins de soutien peut leur éviter un sentiment d’isolement et de solitude et leur fournir les outils nécessaires pour parler de leur maladie avec facilité et confiance. Ils peuvent ensuite partager des informations et échanger des idées et des conseils avec d’autres personnes qui vivent cette expérience.

Toutes les parties prenantes doivent coopérer pour soutenir le patient d’un cancer de la prostate et son soignant de manière pertinente et productive. Nous espérons que le rapport d’enquête du RCSC sur le cancer de la prostate servira d’impulsion pour contribuer à la réalisation de cet objectif.

Le rapport Ce que les hommes nous ont dit peut être consulté, en anglais et en français, à l’adresse https://survivornet.ca/wp-content/uploads/2020/08/PROSTATE-CANCER-REPORT.pdf, et le Rapport du sondage sur le cancer de la prostate : une perspective canadienne, à l’adresse https://survivornet.ca/wp-content/uploads/2017/06/PROSTATE-CANCER-REPORT-F.pdf

À propos du Réseau canadien des survivants du cancer

Le Réseau canadien des survivants du cancer (RCSC) est une organisation caritative canadienne et un leader en matière de participation des patients aux soins de santé. Il a pour mandat d’informer le public et les décideurs politiques sur la survie au cancer et de mener des recherches sur les moyens de réduire les obstacles à des soins optimaux pour les personnes atteintes de cancer au Canada.

Pour de plus amples informations ou pour organiser une entrevue, veuillez contacter Jackie Manthorne, présidente et directrice générale du Réseau canadien des survivants du cancer, au 613-898-1871 ou à jmanthorne@survivornet.ca.