Le dépistage complet du cancer en Ontario – Vague 1

Le 1er juin 2021, Action Cancer Ontario a commencé à mettre en œuvre des dépistages génétiques pour deux types additionnels de cancer – le mélanome uvéal et les cancers de la tête et du cou – et a commencé à étendre le dépistage génétique du cancer du poumon, du cancer colorectal et de l’intestin grêle, ainsi que du mélanome. Il s’agit d’un progrès important pour les soins

« Un tsunami de cancer » : il est urgent de rétablir les soins mis à l’écart par COVID-19

Le 30 juin 2021 Par Jaimie Roebuck | Republié du Healthy Debate (article original) La COVID-19 a imposé un arrêt brutal et immédiat du dépistage, des tests et des traitements cruciaux contre le cancer. Malheureusement, il n’y a pas de bouton pause pour le cancer. Nous ne pouvons pas le reporter, le retenir ou le reprogrammer pour une date ultérieure. Bien que des mesures aient

COMMUNIQUÉ : les coalitions provinciales de la santé mettent les partis fédéraux en garde : les Canadiens exigent des mesures concrètes pour améliorer la qualité des soins de longue durée

Traduction de l’image : Coalition de la santé de l’Ontario La protection des soins de santé publics pour tous. Le 30 août 2021 Republié du Ontario Health Coalition (article original) (À l’échelle du Canada) – Les élections fédérales étant prévues pour le 20 septembre, les coalitions provinciales de la santé du Canada mettent en garde tous les partis politiques fédéraux. Le gouvernement fédéral aurait déjà pu

Les patients atteints du cancer du poumon et les proches aidants craignent d’être vulnérables à la COVID-19

Le 14 août 2020 Il est difficile d’imaginer un pire moment pour souffrir d’un cancer du poumon que pendant une pandémie mondiale. Cette situation fournit plusieurs sources d’anxiété : les patients atteints du cancer du poumon s’inquiètent d’être vulnérables aux infections, de tomber gravement malades s’ils contractent la COVID-19, et de risquer d’être infectés dans des lieux comme les hôpitaux. Le sondage récent du Réseau

La lettre ouverte du RCSC: les patients atteints du cancer ont besoin d’être la priorité pour la vaccin de la COVID-19

Traduction de l’image : Le cancer ne peut pas attendre Les patients atteints du cancer ont besoin d’être vaccinés en priorité contre la COVID-19 La lettre ouverte du RCSC au Comité consultatif national de l’immunisation Traduction du logo : Réseau canadien des survivants du cancer Le 11 mars 2021   Lettre ouverte Dre Caroline Quach-Thanh, présidente Comité consultatif national de l’immunisation CHU Sainte-Justine, Université de Montréal Montréal, Qc

Le cancer attend toujours

Le 2 septembre 2020 Si vous pensez que la perturbation de la COVID-19 est presque terminée, réfléchissez encore! Le sondage récent de la firme Léger, commandé par le RCSC, et impliquant 1 243 Canadiens a démontré que la réponse à la pandémie a entrainé une crise des soins oncologiques essentiels à travers le pays. Les patients atteints du cancer, leurs proches aidants et ceux qui