Facteurs de risque du cancer de la vésicule biliaire

La présence de calculs biliaires est le plus important facteur de risque du cancer de la vésicule biliaire1. Le nombre de cas de cancer de la vésicule biliaire augmente avec l’âge. La plupart des personnes qui reçoivent un diagnostic de cancer de la vésicule biliaire ont plus de 65 ans.

Les femmes sont plus souvent atteintes du cancer de la vésicule biliaire que les hommes. Les calculs biliaires et l’inflammation de la vésicule biliaire surviennent plus fréquemment chez la femme, ce qui peut faire augmenter leur risque de cancer de la vésicule biliaire.

Le taux de cancer de la vésicule biliaire est supérieur dans certains pays et certains groupes ethniques. Il est plus élevé que la moyenne en Israël, en Inde, en Amérique latine, dans l’est de l’Asie et en Europe. En Amérique du Nord, le nombre de personnes atteintes du cancer de la vésicule biliaire est peu élevé, mais le taux de ce cancer chez les peuples autochtones du Canada de même que chez les Amérindiens et les Hispano-Américains est supérieur à la moyenne.

Les facteurs de risque sont habituellement classés du plus important au moins important. Mais dans la plupart des cas, il est impossible de les classer avec une certitude absolue.

Voici les facteurs de risque pour le cancer de la vésicule biliaire :

  • Calculs biliaires;
  • Inflammation chronique;
  • Kystes cholédociens;
  • Anomalies de la jonction pancréaticobiliaire;
  • Infection bactérienne;
  • Vésicule porcelaine;
  • Embonpoint ou obésité;
  • Polypes;
  • Exposition au Thorotrast.

1Les renseignements sur cette page ont été fournis par la Société canadienne du cancer.