Les répercussions de la COVID-19 sur le traitement contre le cancer

Quand la pandémie a été déclarée en mi-mars, les services de dépistage du cancer ont été suspendus temporairement afin de diriger les ressources vers les patients atteints de la COVID-19. Comme le RCSC l’a indiqué dans son sondage transnational de cet été, 23 pour cent de patients atteints du cancer, 33 pour cent de proches aidants, et 34 pour cent de patients qui attendent un diagnostic ont vu